Lorsque je donne mes conférences sur la peur de l’avion (www.confor.tv), je discute évidemment de la question à savoir s’il est possible qu’un avion de ligne perdre une aile dans des turbulences sévères ou lors d’une manoeuvre de pilotage inhabituelle. 

J’explique aux participants que des tests de stress sont effectués sur chaque nouveau modèle avant sa certification. C’est seulement lorsque ceux-ci sont réussis que les constructeurs peuvent continuer leurs démarches pour commercialiser l'appareil. Les ailes d’un avion de ligne doivent donc être capables de prendre énormément de stress et de plier sous la pression du poids pour être approuvées par les organismes de règlementations.

La photo ci-jointe, provenant du constructeur Boeing, a été fournie aux médias pour démontrer la capacité des ailes du nouveau Boeing Dreamliner 787 à prendre de la pression sans casser. Une photo vos milles mots! 

Bref, la prochaine fois que vous serez inquiet en avion, garder toujours en mémoire que les grands constructeurs d’avion comme Boeing ou Bombardier font toujours subir les pires épreuves à leurs nouveaux modèles afin de vérifier si ceux-ci respectent les plus hauts standards de construction, voir de solidité.

 

 

embed video plugin powered by Union Development
Autre article intéressant
Essai du nouveau Flight de Microsoft.

FlightLe 29 février dernier Microsoft lançait un nouveau simulateur de vol en ligne pour PC. ...

Register pop-up

Register pop-up