Plusieurs pilotes ont réalisé récemment que le site internet de la météorologie à l’aviation de NavCanada http://www.flightplanning.navcanada.ca fait maintenant mention de plusieurs avis de restriction à l’intention des pilotes (NOTAM) pour l’aéroport de Mascouche.


On y trouve actuellement  le message suivant;

091358F CYUL MONTREAL/MASCOUCHE
   CSK3 MODIFIER PUB: PRO: BRUIT:
   RESTRICTIONS ACOUSTIQUES RELATIVES A L'EXPLOITATION:
   SUPPRIMER: LES POSES-DECOLLES NE SONT PAS PERMIS
   ENTRE 2300-0600 (HEURE LOCALE).
   AJOUTER: PISTE 11 ET 29: LES CIRCUITS D'ENTRAINEMENT SONT
   INTERDITS 04-11Z (DT 03-10Z) LES JOURS DE SEMAINE
   ET 22-12Z (DT 21-11Z) LES FINS DE SEMAINES ET LES JOURS FERIES.
   PISTE 29: DECOLLAGES INTERDITS AVANT 12Z (DT 11Z) LES FINS DE
   SEMAINES ET LES JOURS FERIES
 
Ce message indique aux pilotes que les installations sont maintenant assujetties à des restrictions acoustiques additionnelles relativement  à l’exploitation de cet aéroport situé en milieu urbain. Ici par exemple, on peut voir que les circuits d’entraînements sont interdits dorénavant à partir de 23 h à 6 h la semaine et de 17 h à 7h00 les fins de semaine.  Aussi on remarque qu’il est interdit de décoller sur la piste 29 avant 8 h le matin les fins de semaine et les jours fériés.  Il faut rappeler que la piste préférentielle est la 11 depuis plusieurs années. Par conséquent, ces nouvelles mesurent touchent particulièrement les écoles de pilotage. Que feront ceux-ci pour l’entraînement de leurs élèves au vol de nuit les fins de semaine?

Bien que des audiences publiques aient eu lieu à Longueuil récemment pour discuter du problème du bruit à l’aéroport de St-Hubert, il semble que les intervenants de Mascouche ont choisi de procéder autrement l’automne dernier. En effet, en concertation avec le milieu aéronautique local et suite aux plaintes de certains citoyens riverains, des mesures ont été prises rapidement sans avoir recours à l’approche préconisée par Longueuil.  Plusieurs se demandent d’ailleurs si le nombre et la provenance des plaintes justifiaient une intervention si rapide des autorités?

Selon nous, cela est le début d’un « exercice » de restrictions dans plusieurs aéroports du Québec. En effet, plusieurs autres s’inspireront de Mascouche pour établir leurs propres règles et restrictions, et cela, pour éviter des fermetures. Pendant ce temps certaines villes continuent d’émettent des permis de construction dans les zones à proximité des installations aéroportuaires. C’est le cas justement de Mascouche et de Terrebonne, où on trouve des constructions neuves dans la zone riveraine de l’aéroport…

Est-ce que nos gouvernements ne devraient pas statuer ou voter des lois pour interdire la construction de nouvelles maisons à proximité des aéroports? Ce serait peut-être le remède à l’insouciance de certaines administrations municipales qui délivrent des permis en planifiant qu’un jour leurs aéroports fermeront.
 
 

Autre article intéressant
Air Transat se donne de nouvelles couleurs.

Nouvelles couleurs Air TransatTransat, un des plus grands voyagistes internationaux au monde, chef de file de l’industrie touristique au Canada, solidement implanté en France, se donne de ...

Register pop-up

Register pop-up